Associations

Le label Église verte-associations s’adresse à des structures (associations loi 1901) de petite ou grande taille ayant une activité de solidarité, d’action sanitaire, sociale ou autre. Ce label vise à stimuler et favoriser leur cheminement vers une écologie globale.  

 

 

L’objectif premier du label Église verte est la « mise en chemin » de l’association et non la performance. En effet un premier pas, même petit, mais réussi, peut en amener un autre et conduire peu à peu à une « conversion écologique » plus ambitieuse. Ce changement peut émaner d’un petit groupe dans un premier temps, mais il est important que la démarche s’étende, autant que possible, aux acteurs, bénéficiaires, donateurs de votre association.

Pour vous accompagner dans votre démarche, nous vous proposons de remplir un éco-diagnostic. Ce questionnaire a pour but de quantifier vos actions écologiques.

Celui-ci sera rempli une première fois au moment de votre inscription puis mis à jour chaque année. Cet exercice permet de faire régulièrement le point, afin de mettre en valeur ce qui a été fait et de discerner et prioriser les actions à mettre en place. Avec chaque éco-diagnostic vient également un programme d’actions pour l’année à venir.

Pour entrer dans la démarche, quelques prérequis sont nécessaires, afin de porter le plus de fruits possibles. Voici quelques questions essentielles pour mettre toutes les chances de votre côté en initiant la démarche. Des éléments de réflexion vous sont proposés sous les questions.

 

La question de l’écologie globale fait-elle partie des préoccupations réelles de l’association ?

L’écologie globale – appelée également écologie intégrale – est une écologie unifiante pour l’homme, intégrant toutes les dimensions de la vie. Elle se traduit dans la nécessité de prendre soin des quatre relations faisant partie de son existence :

  • relation à soi
  • relation aux autres
  • relation à la Terre
  • relation à Dieu

Entrer dans une démarche écologique consiste donc à entreprendre une démarche globale, qui impacte quantité de composantes de la vie d’une association : sont concernées non seulement les questions environnementales et énergétiques, bien entendu, mais aussi les questions de gouvernance, de finance, de bâtiments, de ressources humaines, de relations, de méditation ou de prière… Cette vision, qui est inséparable de la notion de bien commun, prend en compte la nécessaire justice entre les générations d’aujourd’hui et de demain.

Le Conseil d’Administration et/ou la direction et/ou le bureau s’est-il saisi du sujet ?

Un groupe a-t-il été constitué pour apporter des réponses concrètes à cette question ?

Pour démarrer cette démarche afin d’obtenir le “Label Église verte-associations”, il faut tout d’abord que la direction ou la gouvernance de la structure soit partie prenante de cette décision. Cette dernière est garante de la cohérence du projet, elle sera amenée à impulser des petits changements de fond puis des plus grands. Les collaborateurs et bénévoles devront être intégrés à la dynamique de la démarche.

Il est nécessaire qu’un groupe formel ait été constitué pour accompagner la démarche dans le temps. Nous vous conseillons de commencer par l’identification et l’organisation de ce groupe. Celui-ci sera chargé de proposer des pistes de changement, d’expliquer le sens des ces actions et de veiller à leur mise en œuvre.

 

 

« Nous ne sommes pas des spécialistes de l’écologie… Est-ce difficile de répondre aux questions ? »

« N’ayez pas peur » ! Ce questionnaire peut sembler vaste ou long car nos choix ont de multiples conséquences écologiques et que « tout est lié ». Chaque structure peut aller à son rythme et choisir, année après année, le/s domaines et actions sur lesquels progresser.

L’éco-diagnostic est découpé en 7 domaines qui peuvent être remplis les uns après les autres puis sauvegardés.

Gouvernance Gestion / Management Bâtiments Terrain Engagement local et global Alimentation (avec ou sans restauration collective) Spiritualité

3 échelons pour s’adapter aux tailles des associations

Chacun des sept domaines proposés est subdivisé en 3 échelons :

  • Si votre association est toute petite ou débutante dans la démarche, composée par exemple seulement de bénévoles, il suffira sans doute de ne répondre qu’aux questions de l’échelon 1. Afin de prendre connaissance des questions du premier échelon, vous pouvez cliquer sur le bouton ci-dessous.

Prévisualiser l’éco-diagnostic échelon I

  • Si votre structure est intermédiaire, vous pouvez prendre connaissance des 3 échelons et choisir le plus approprié. Commencez par l’échelon 1. Si c’est rapide et facile, passez à l’échelon 2, voire au 3ème. Le deuxième échelon contient également les questions du premier. Afin de prendre connaissance des questions du deuxième échelon, vous pouvez cliquer sur le bouton ci-dessous.

Prévisualiser l’éco-diagnostic échelon II

  • Si votre association est importante en taille, plus « expérimentée » ou plus « professionnelle » avec plusieurs établissements, des salariés, des services des achats, des locaux… c’est probablement l’échelon 3 qui est plus approprié. Le troisième échelon contient également les questions du premier et du deuxième. Afin de prendre connaissance des questions du troisième échelon, vous pouvez cliquer sur le bouton ci-dessous.

Prévisualiser l’éco-diagnostic échelon III

Bonne entrée en démarche verte et durable : pleine de nouvelles perspectives passionnantes et pleine d’avenir !

S’inscrire en remplissant le formulaire

>> Tutoriel connexion à l’espace en ligne (une fois le formulaire rempli) <<

Retrouvez nos fiches pratiques pour vous aider à définir votre programme d’actions :

https://www.egliseverte.org/ressources-outils/

5 niveaux pour accompagner la progression

 

Graine de Sénevé
NIVEAU INITIAL

L’association s’est inscrite en ligne, après avoir répondu positivement aux questions préalables.

Lis des champs
NIVEAU 1

L’association a rempli l’éco-diagnostic et s’est engagée sur un programme d’actions pour l’année.

Cep de vigne
NIVEAU 2

Les jauges d’au moins 3 domaines dépassent 50% et 3 autres 25%, un programme d’actions est prévu.

Figuier
NIVEAU 3

Les jauges d’au moins 2 domaines dépassent 75% et 4 autres 50%, un programme d’actions est prévu.

Cèdre du Liban
NIVEAU 4

Toutes les jauges de l’éco-diagnostic sont supérieures à 75%. Il est possible d’atteindre ce niveau même si l’association n’a pas de terrain et ne peut répondre à cette partie de l’éco-diagnostic. L’association s’engage à en assister d’autres dans le processus

S’inscrire en remplissant le formulaire

>> Tutoriel connexion à l’espace en ligne (une fois le formulaire rempli) <<

 

La démarche expliquée graphiquement


Pour toute question, contacter Marie-Lorraine Houot : associations@egliseverte.org