Monastères

Le label Église Verte a été créé pour aider les communautés chrétiennes à mieux intégrer le respect de la Création dans leur vie de foi et à s’orienter vers des pratiques et modes de vie plus écologiques. Progressivement, différentes déclinaisons du label sont apparues pour s’adapter à la diversité des types de communautés ecclésiales. La déclinaison « Monastères » en est une ! Elle s’adresse plus particulièrement à des communautés religieuses contemplatives de frères ou de sœurs ayant prononcé des vœux religieux.

Historique

Suite à la rencontre d’une quinzaine de monastères réfléchissant à la manière de vivre et de déployer les questions écologiques dans leurs communautés, est née l’idée d’intégrer la démarche Église verte avec la création d’un éco-diagnostic adapté aux spécificités des monastères. Deux sœurs et un frère de communautés ayant participé à cette rencontre (l’abbaye de Landévennec, la communauté du Chemin neuf et le monastère de Martigné-Briand) rencontrent alors deux sœurs dominicaines (Chalais et Estavayer) déjà investies sur un projet similaire. L’aventure avec l’association « Église verte » commençait !

Près de deux années de travail ont été nécessaires pour réaliser cet éco-diagnostic, et durant l’été 2021, une vingtaine de communautés acceptaient de le tester. L’équipe de travail, alors enrichie d’une sœur diaconesse de Reuilly, s’est retrouvée régulièrement pour corriger, modifier et intégrer les remarques récoltées, pour aboutir à l’éco-diagnostic final.

Concrètement

La démarche de labellisation se base sur un éco-diagnostic qui va vous permettre de parcourir les différents domaines dans lesquels vous pourrez mener des actions pour la sauvegarde de la Création :

Célébrations & Formation Mode de vie & Empreinte écologique Activité commerciale et artisanale Terrain Bâtiments Engagement & Communication Écologie & Vie communautaire

C’est déjà en soi une liste de suggestions qui vous permettront de dégager des pistes de changement. Il sera rempli une première fois au moment de votre inscription puis mis à jour tous les 3 ans. Cet exercice permet de faire régulièrement le point, afin de mettre en valeur ce qui a été fait et de discerner et prioriser les actions à mettre en place. En revanche, il sera important de préciser, chaque année, les différentes actions que vous aurez décidé de mettre en œuvre pour l’année à venir en identifiant, dans la mesure du possible, le lien qu’elles présentent les unes avec les autres.

Pour que cette démarche ait du sens, il est vivement conseillé qu’un groupe de frères et/ou de sœurs représentatif de la communauté, voire la totalité de ses membres, remplisse ensemble l’éco-diagnostic puis en assure le suivi.

Celui-ci peut sembler long car nos choix ont de multiples conséquences écologiques et que « tout est lié ». Il est découpé en 7 domaines et nous vous conseillons de le remplir en plusieurs temps pour avoir le temps de réfléchir et de dialoguer en le remplissant. Vous pouvez sauvegarder le point où vous en êtes à tout moment et y revenir plus tard ! L’important n’est pas de « cocher des cases » mais de susciter une réflexion et un accord en vue de l’action !

Et d’ailleurs, comme vous pourrez le voir, dans cet éco-diagnostic nous avons souhaité intégrer une dernière partie, non soumise à un comptage de points, qui vous invite à une réflexion communautaire. Elle touche davantage au propos de la vie monastique dans la dynamique des vœux religieux ; dynamique de conversion spirituelle comprise dans celle de la conversion écologique intégrale.

En fonction du « résultat » obtenu avec l’éco-diagnostic, différents niveaux de label seront atteints.

Les niveaux du label

Graine de Sénevé
NIVEAU INITIAL

Réponses positives aux “questions préalables” et inscription en ligne faite (voir étape 2).

Lis des champs
NIVEAU 1

La communauté a rempli l’éco-diagnostic et s’est engagée sur au moins deux actions.

Cep de vigne
NIVEAU 2

La jauge des prérequis est, au minimum, à 75%, il y a au moins un domaine à 50% (Mode de vie ou Célébrations) et 3 domaines à 25%, au moins deux actions sont prévues.

Figuier
NIVEAU 3

Toutes les jauges doivent dépasser 25%, les jauges d’au moins trois domaines du questionnaire dépassent 50% et deux autres 75 %, au moins deux actions sont prévues.

Cèdre du Liban
NIVEAU 4

Toutes les jauges du questionnaire dépassent 75%, au moins deux actions sont prévues. La communauté s’engage à en assister au moins une autre (monastère, paroisse…) dans le processus. Ce niveau est validé après visite d’un membre de l’équipe nationale Église verte.

Et pour commencer…

Vous êtes invités à vous inscrire sur l’espace en ligne Église verte.

S’inscrire en remplissant le formulaire

>> Tutoriel connexion à l’espace en ligne (une fois le formulaire rempli) <<

Pour les communautés déjà inscrites à la phase de test, ne vous réinscrivez pas mais connectez-vous directement.

Participation

Pour vivre, le label a besoin d’une libre participation financière de la part des communautés engagées. A titre indicatif un don entre 50 et 500  euros par an et par communauté permettrait au label de bien fonctionner (voir notre page finances ). Les modalités de versement de ce don sont définies sur la page : nous-soutenir.

 

Pour tout question, contacter sr Nathanaëlle ou Blandine : monasteres@egliseverte.org